Rubrique :  Endodontie

Après votre traitement endodontique

Par 62LTM, Endodontiste Paris

 

Votre traitement endodontique est terminé. Dans la majorité des cas, les suites opératoires sont minimes. Vous trouverez quelques conseils qui vous permettront de les appréhender le mieux possible.

 

Anesthésie

 

En fonction de la dent que nous avons traitée, la technique d’anesthésie est différente. La zone concernée par l’anesthésie peut intéresser une ou deux dents ou s’étendre à la moitié de votre mâchoire.

 

Suite à l’injection, vous ne sentez plus votre lèvre ; des précautions sont à prendre :

 

   - soyez vigilant en mangeant,

   - ne vous mordillez pas l’intérieur de la lèvre (surtout pour les enfants),

   - évitez de fumer pour ne pas vous brûler.

 

Les effets de l’anesthésie durent en général de 1 à 4 heures après le moment de l’injection. Chez certains patients, les effets peuvent se prolonger quelques heures de plus, mais doivent diminuer régulièrement.

 

Si le lendemain de l’intervention, l’anesthésie persiste, veuillez nous contacter.

 

Que faire en cas de douleur?

 

Un inconfort (voire une douleur) est normal après un traitement quel qu’il soit, surtout si la dent était sensible et/ou infectée au préalable.

 

La douleur post-opératoire doit demeurer supportable, il est tout à fait possible de la combattre en prenant des antalgiques (médicaments antidouleurs).

La douleur est habituellement la plus forte durant les premières heures et à la pression (mastication, brossage des dents).

Elle disparaîtra dans 4 à 5 jours.

 

Votre dent peut rester légèrement différente des autres pendant quelques temps.

 

Toutefois, si la douleur est très intense ou si elle persiste au delà d’une dizaine de jours, veuillez nous contacter.

 

Important :

Il est plus difficile de combattre la douleur plutôt que d’éviter qu’elle ne s’installe. Prenez les antalgiques qui vous ont été prescrits dès votre retour à domicile, et renouvelez cette prise toutes les 4 à 6 heures pendant 48 heures.

 

Oedème (gonflement)

 

Après le traitement, dans de très rares cas, un gonflement peut survenir, associé ou non à une douleur importante.

Celui-ci ne remet pas en cause le pronostic de votre dent.Dans ce cas, veuillez nous contacter afin que nous puissions adapter la posologie des médicaments prescrits.

 

 

Il est important de ne pas vous auto-médiquer.

Article rédigé par le praticien le 17/09/2013